Voici comment identifier et nettoyer son programme généalogique (à lire)

La question n’est pas de savoir pourquoi vous avez ce programme mais comment l’identifier et le nettoyer. Cela constitue sûrement le plus grand défi de l’être humain.

Découvrez ici le plus grand défi de l’être humain : comment identifier et nettoyer son programme généalogique avec Ho’oponopono

1/ Apprendre à mieux se connaître soi-même

Avant d’identifier son programme généalogique, la base est de commencer à apprendre à mieux se connaître soi-même. Comment connaître sinon d’où proviennent vos peurs, vos émotions et vos pensées toxiques si vous ne les connaissez même pas…

Commencez déjà donc par cheminer vous-même au niveau spirituel. Je vous conseille de consulter une sophrologue pour vous aider dans cette démarche de développement personnel.

Je dis bien une sophrologue et pas un sophrologue car les femmes sont naturellement plus dans l’accueil et l’écoute : c’est leur côté yin naturel. Ceci n’est pas un jugement, c’est un fait.

Une sophrologue vous aidera à mieux voir ce qu’il y a à l’intérieur de vous : elle sera plus objective que vous. Le travail sur soi demande du courage, beaucoup de courage car il faut oser aller cherchez à l’intérieur de soi.

Les petits arrangement personnels et les excuses n’ont pas leur place ici : si vous voulez que les fleurs poussent dans votre jardin, il va falloir trouver et enlever les mauvaises herbes qu’il y a au fond.

2/ Comprendre le sens profond de Ho’oponopono

Une fois que vous avez élevé un minimum votre niveau de conscience, il va falloir mettre de côté votre égo : le jugement n’a pas sa place ici.

Avant d’identifier son programme généalogique, il est indispensable de comprendre le sens profond de Ho’oponopono.

Ho’oponopono ne se résume pas aux 4 phrases magiques “Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime” : son sens profond réside dans la responsabilité à 100%.

Article recommandé :   Physique quantique : multivers, théorie des cordes et hyperespace

Vous êtes responsable à 100% de tout ce qui arrive dans votre vie : oubliez le statut de victime. A ce stade, vous devez reconnaître que les autres sont une partie de vous-même. Juger les autres revient donc à se juger soi-même.

Vous comprenez que vous ne comprenez pas : vous acceptez que votre esprit conscient ne sait pas ce qu’il se passe.

Dernière et ultime condition avant de passer à la suite : vous développez la compassion et le pardon. On va faire un test tout simple : une personne se fait violer. Quelle est votre première pensée ?

Si vous pensez à l’agresseur et ressentez de la colère envers-lui : vous voyez ainsi le rôle de victime, bourreau. Vous êtes donc dans le jugement. N’allez pas plus loin dans ce cas-là, vous n’êtes pas prêt. C’est pas grave, c’est juste que votre égo est encore trop présent. Vous avez besoin de lâcher prise.

Si vous ressentez une profonde compassion et voyez deux êtres qui souffrent, alors vous êtes prêt à passer à la prochaine étape. Vous avez la capacité d’élever votre esprit au-delà du jugement.

3/ identifier son programme généalogique

Maintenant que votre conscience est suffisamment éveillé, il va falloir développer votre sens de l’observation. Observez votre comportement, celui de votre famille.

Chaque fois qu’une pensée toxique se présente à vous, posez-vous la question “qu’est-ce qui se passe en moi en ce moment ?”

Allez à la pêche aux informations. Questionnez votre famille : je vous conseille vivement d’y mettre de la forme et de la subtilité pour faire lever les secrets à la façon “ni vu ni connu je t’embrouille !”

Assemblez le puzzle. Continuez. Regardez les albums photos de votre enfance. Regardez des vidéos et films de votre enfance. Beaucoup de situations marquantes se déroulent dans notre enfance.

Article recommandé :   Voici une vidéo passionante sur les soins énergétiques

Une fois que vous avez réussi à rassembler suffisamment d’informations sur vous et ainsi identifier un schéma énergétique potentiel, remontez sur les générations précédentes.

Identifiez maintenant les énergies en mouvement chez vos parents : cela peut être de la violence par exemple et de la non-reconnaissance.

Identifier les énergies de leurs frères et sœurs de chaque côté. Vous pouvez par exemple découvrir des cas de déviance sexuelle comme le viol. (A noter d’ailleurs que viol comporte la même racine que violence, ce n’est pas un hasard…)

Remontez sur les grand-parents, leurs frères et sœurs. Remontez ensuite sur les arrières grand-parents. Il faut remonter sur au moins 3 générations pour bien comprendre le programme généalogique et ainsi le schéma énergétique en jeu.

Cela peut prendre du temps. Vous saurez que vous aurez réussi quand le programme généalogique deviendra aussi clair que de l’eau de roche. Il sera si clair que son apparence en devient flagrante. Vous aurez à ce moment-là sûrement ce genre de pensée “mais comment je n’ai pas pu m’en apercevoir avant, c’est si évident !”.

Bien sûr, nettoyez à chaque fois que vous avez ce genre de pensée. Chaque famille possède son programme généalogique : certains peuvent être très chargés émotionnellement. C’est par exemple le cas pour un programme contenant beaucoup de violence, des viols et un meurtre…

4/ Nettoyer son programme généalogique

Une fois que vous avez conscience de ce programme généalogique, il vous appartient de le nettoyer pour libérer toute cette énergie bloquée. Toute cette souffrance sera ainsi transmutée et transformée en énergie d’amour.

Plus le programme est chargée émotionnellement, plus il est nécessaire de nettoyer.

Article recommandé :   Cancer, SIDA : découvrez la vérité sur un lobbying mondial

Votre programme généalogique en main, posez-vous la question pour chaque énergie rattachée à la personne “qu’est-ce qui se passe en moi ?”

Prenez la responsabilité à 100% de tout ce schéma énergétique.

Désolé car je ne savais pas que j’avais ce programme en moi. Je suis désolé pour ce que moi, ou mes ancêtres ont pu faire.

S’il te plaît, pardonne-moi. Pardonne mon ignorance.

Merci. Merci, toi le messager, de me faire prendre conscience de ce programme généalogique pour le nettoyer.

Je t’aime.

Nettoyer son programme généalogique représente un défi considérable : l’accepter et essayer de le relever est cependant une merveilleuse opportunité.

Imaginez votre conscience comme un système d’exploitation intégré à votre ordinateur (votre esprit). Imaginez qu’une personne a installé un programme à votre insu sur votre ordinateur. Ce programme ralentit les performance de votre ordinateur. Le pire, c’est que vous ne savez pas d’où ce manque de performance vient !

Maintenant, imaginez qu’une autre personne vous dise où est situé ce programme et ce qu’il contient ! Il vous donne également la possibilité de le supprimer ! Ne le feriez-vous pas ?

Ce qui est formidable, c’est que quand votre conscience s’éveille, vous en faites profiter toute votre famille. Des changements significatif se produisent, des secrets sont levés. Un mouvement d’énergie est en marche.

fringilla lectus sem, at quis Lorem