Confiance en soi : les 5 clés du secret pour l’avoir bien profondément

1/ La confiance en soi est directement proportionnelle à la connaissance de soi

Déjà, pour commencer, il ne faut pas confondre la confiance en soi et la confiance des autres. Cela peut paraître logique, mais pourtant la plupart des gens commettent l’erreur.

La confiance des autres est un leurre. Elle consiste à se donner l’illusion d’avoir confiance en soi. Elle dépend de l’extérieur. 2 notions lui permettent d’exister : la reconnaissance et l’acceptation.

Elle prend naissance dans l’enfance avec le conditionnement et l’éducation.

Quand vous êtes un enfant, vous êtes innocent donc vous faites des bêtises. Papa et maman vous fâchent car ils ont peur. Et puis, ils sont aussi victimes du programme, donc ils ne savent pas ce qu’ils font.

Résultat : le besoin d’acceptation est né. A partir de ce moment-là, vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour être accepté et faire plaisir à papa et maman. Ce besoin s’étend naturellement avec les autres. Et de 1.

Toujours quand vous êtes enfant, vos parents vous inculque la notion du bien et du mal. Quand vous faites une bêtise, c’est pas bien. Vous êtes un méchant enfant et devez être puni. Bouh le vilain garçon. Le syndrome du vilain petit canard est né. Quand vous faites quelque chose de bien (comprendre par là quelque chose qui fait plaisir à papa et maman, ce plaisir étant bien entendu fonction de leurs valeurs et croyances), vous êtes un gentil enfant et devez être récompensé. Ouah qu’il est mignon. C’est un gentil toutou à son papa ça.

Résultat : le besoin de reconnaissance, propre à l’éducation d’un chien, est né. Et de 2. La réunion de ces 2 besoins donnent naissance à ce que la société actuelle appelle l’amour.

Fort de ce constat, vous croyez avoir confiance en vous.

La confiance en soi est intérieure et indépendante des conditions extérieures. Elle se construit avec la connaissance de soi. Autrement dit, la confiance en soi et le lâcher prise sont liés. Tout comme la confiance en soi et l’épanouissement personnel.

Article recommandé :   Comment sortir de l’emprise d’un manipulateur pervers narcissique

Quand vous avez véritablement confiance en vous, vous vous contrefoutez de l’avis des autres. Vous les écoutez bien sûr, mais leur jugement n’a plus aucune valeur à vos yeux. Ou du moins, plus beaucoup.

En ce sens, la confiance en soi est la capacité d’un individu à se réaliser en fonction de ses valeurs.

2/ Comment faire pour doper sa confiance en soi

Quand vous essayez de réaliser vos rêves, quand vous essayez de réussir à atteindre vos objectifs, vous cultivez la confiance en vous.

Quand un obstacle se met en travers de votre chemin, et que vous le balayer d’un revers de la main, vous cultivez la confiance en vous.

Quand vous êtes convaincu au plus profond de vous que vous allez y arriver, même si vous ne savez pas encore comment, vous cultivez la confiance en vous.

La confiance en soi est la clé principale du succès. Mais alors, comment faire pour en avoir davantage ?

C’est à la fois simple et compliqué. Apprendre à mieux se connaître soi-même. Plus vous approfondissez la connaissance de soi, plus vous faites un travail personnel sur vous-même, plus vous connaissez vos forces et faiblesses.

Plus vous savez qui vous êtes, plus vous savez qui sont les autres. C’est l’effet miroir ou effet boomerang comme je l’appelle.

3/ La confiance en soi se reflète à l’extérieur de vous

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. Apprenez à observer une personne. Nous sommes ce que nous pensons être, ou plutôt ce que nous croyons être.

Ainsi, une personne qui a confiance en elle cultive des pensées positives. Comme le dit la devise d’Asics, un esprit sain dans un corps sain. Ce genre de personne aura donc sûrement un corps sain, une peau élastique. Elle fera sûrement plus jeune que son âge.

Article recommandé :   Auvairniton bourgrire : comment réussir son concours SEO

A l’inverse, une personne qui passe son temps à se dévaloriser aura par exemple plus de rides. Notre corps sait tout. Il ne ment pas.

4/ Cultiver l’ignorance sélective pour avoir confiance en soi

Une personne qui émet à votre intention une critique ou un jugement se juge en fait elle-même. Cet effet de projection est considéré comme la norme dans la société actuelle. Il est en effet plus facile de responsabiliser l’autre que soi-même.

C’est 1 des 5 accords Toltèques : quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle. Une personne qui vous critique vous donne en vérité de précieuses informations sur elle. C’est pour cela que la critique s’avère au final un jeu très marrant.

Le but du jeu pour la personne qui juge est d’expulser son poison émotionnel. Elle refuse en vérité d’accepter ses propres interdits.

Une fois intégré, ce point est très salutaire. Tant qu’il ne l’est pas, il contribue à la dévalorisation de soi.

La seule personne qui vous connaît VRAIMENT, c’est vous. Soyez sceptique, mais apprenez à écouter (un 2e accord Toltèque).

La seule vérité qui existe se trouve dans le ressenti. Avoir confiance en soi, c’est savoir écouter son cœur.

5/ La confiance en soi, c’est un état d’esprit

En fait, la confiance en soi est un état d’esprit. Quand vous avez confiance en vous, vous êtes motivé. Vous trouvez la force nécessaire à l’accomplissement de vos objectifs.

Le principal obstacle à la confiance en soi est le doute. Un sacré farceur celui-là car le doute est une forme de peur. Et la peur est un ectoplasme mental.

Article recommandé :   Auto hypnose : prêt à changer de vie avec l’auto hypnose ?

On pourrait lui donner un nom : le saboteur intérieur. Il obéit au programme. C’est en vérité plus complexe que cela. Je vais faire une vidéo prochainement où je mettrais en scène les différents acteurs qui jouent dans la pièce de théâtre “dialogue intérieur”. Cette pièce est universelle, tout le monde y a droit tous les jours. C’est pas toujours évident de se frayer un chemin car c’est souvent un sacré merdier.

Bref, il y aurait tellement à dire sur la confiance en soi car, finalement, celle-ci n’est que l’effet. Non la cause. C’est une résultante, non un facteur.

Allez les amis, sur ces belles paroles, je vais vous laisser méditer ;)

Si vous désirez bénéficier d’une séance d’auto hypnose pour avoir confiance en soi, CLIQUEZ ICI.

Découvrez notre sélection “confiance en soi” susceptibles de vous intéresser

ultricies vulputate, mattis id velit, dapibus sit sed