Voici comment vivre l’expérience du moment présent, concrètement

Dans le moment présent, le temps n’existe pas. Le passé et le futur, projections illusoires créées par le mental, n’existent pas. Toute existe au moment présent.

Le futur est une projection potentielle d’un futur moment présent. Le passé ne représente qu’un souvenir d’un ancien moment présent qui rejoue dans l’esprit.

Voici comment vivre l’expérience du moment présent, concrètement

Vivre l’expérience du moment présent

Il pleuvait ce jour-là et je rentrais chez moi en voiture. Un virage mal négocié, l’aquaplaning a pointé le bout de son nez.

J’avais plusieurs choix possibles à ce moment-là : me prendre un poids lourd en pleine face, me prendre le poteau, ou faire des tonneaux et atterrir dans le champ plus bas.

A cet instant, j’ai vécu un moment de pleine conscience.

Tout est devenu clair et limpide comme l’effet « slow motion » ou « bullet time » dans les films : le temps semblait s’être ralenti. J’avais l’impression d’être en mode super vitesse ! Mon cerveau réfléchissait à 300% et j’avais alors « le temps » d’observer et envisager toutes les possibilités.

Alors que ma voiture commençait à partir, je décidais de contre-braquer pour éviter le tonneau. Je sentais exactement ce qu’il fallait faire : tourner le volant juste assez pour rabaisser les roues qui s’étaient élevées du sol, mais pas trop pour ne pas renforcer l’effet.

Ok fait, maintenant il fallait freiner pour éviter le poteau et redresser pour ne pas se prendre le camion. J’avais une vue à 360° : pendant que je freinais, je continuais de tourner légèrement le volant pour redresser la voiture. En même temps, je visualisais la distance séparant ma voiture du camion avec une précision parfaite. Au même moment, je visualisais la distance séparant ma voiture du poteau. Je visualisais aussi la distance entre le champ plus bas, le poteau, le camion et ma voiture. Pendant ce moment-là, ma voiture continuait à tourner sur elle-même.

Article recommandé :   Ski nautique : écouter son corps pour trouver le point d'équilibre

Pendant cet instant, en parallèle de toute l’attention accordée à ces champs de possibilités, je revoyais toute ma vie se déroulait.

Je me suis « réveillé » un instant plus tard. Comme « par hasard », une « chance » incroyable ! Ma voiture s’était arrêtée à quelques centimètres du poteau. Même pas dans les champs ! Juste un peu d’herbe sur la voiture, rien d’autre !

Cet instant n’a duré pourtant qu’une fraction de seconde. Cela vous est sûrement arrivé. C’est vraiment fascinant je trouve ! Vous repensez à ces moments et vous vous dites « waouh ! Merci ». Votre exprimez un sentiment de gratitude intense.

Vous savez à ce moment-là que quelque chose de plus grand a pris le relais. Vous savez à ce moment-là que vous avez vécu un moment au-delà de toute compréhension. Les mots ne suffisent pas à décrire cet état de présence profond, car il ne se décrit pas, il ne se comprend pas. Il se ressent.

Vivre le moment présent, est-ce que cela revient à dire qu’il ne faut pas se projeter dans le futur ? Non, bien sûr que non.

Continuez à faire des projets. Les projets entretiennent l’espoir, l’espoir entretient la foi. Avoir des objectifs et des buts à atteindre est nécessaire pour nous faire vibrer.

Rêver sa vie et vivre ses rêves doit être votre leitmotiv. Se faire plaisir, satisfaire ses désirs, se sentir vivant et en paix avec soi-même : voilà ce qu’est le véritable bonheur.

Vivre le moment présent, ce n’est pas nier le futur. C’est reconnaître ce qui est vraiment essentiel.

Article recommandé :   Comment réussir à atteindre ses objectifs 1 an à l'avance

Vivre le moment présent, c’est être pleinement conscient de l’instant. Quand vous travaillez par exemple, concentrez-vous sur LA tâche que vous faites à un moment donné. Ne faites pas 10 tâches à la fois, soyez efficace. Faites une tâche à la fois et focalisez votre attention dessus.

C’est quand la dernière fois que vous avez eu conscience de votre respiration ? C’est quand la dernière fois que vous avez médité ? La dernière fois que vous avez observé les étoiles, c’était quand ? Combien de fois vous avez mangé « sur le pouce » sans vraiment goûté ou savourer les plats ?

Quand vous observez un papillon qui vole, quelle sensation cela vous fait ? Quand vous observez un paysage, est-ce que vous pensez ? Est-ce que vous ne pouvez vous empêcher de nommer ce paysage ou est-ce que vous ressentez l’impression de faire partie d’un tout et ressentir le sentiment d’unité ?

Soyez dans le ressenti sur les choses que vous faites, sur ce que vous ressentez. Faites abstraction du passé, n’ayez pas de regret sur les choses que vous avez faites. Pardonnez-vous et permettez-vous d’avoir vécu ces expériences.

Certaines personnes vivent dans le passé. « Ah t’as vu, qu’est-ce qu’on rigolait bien à l’époque », « ah c’était le bon vieux temps ! ». Et qu’est-ce que tu fais maintenant ? Qu’est-ce ce que tu fais ici et maintenant ?

Quand vous partez en weekend, déconnectez-vous. Quand vous faites du sport, éteignez votre portable. Vous mangez et votre portable sonne ? Laissez le sonner ! Si c’est important, la personne laissera un message.

Article recommandé :   Physique quantique : multivers, théorie des cordes et hyperespace

Quasiment rien n’est urgent dans la vie, la société de consommation excelle cependant dans l’art et la manière de nous faire croire à de fausses urgences.

C’était un proche qui vous appelait et il était inquiet que vous n’ayez pas décroché dans la seconde ? Oh le pauvre bichon, il s’en remettra ! C’était votre patron ? Il comprendra ou alors il serait peut-être temps de changer de travail.

Je vous recommande chaudement de lire “Le pouvoir du moment présent” d’Eckhart Tolle. Ce livre vous aidera à mieux comprendre l’intensité du phénomène et faire le vide mental dans votre tête.

et, ut amet, id Phasellus sit