Etudiants, découvrez ici comment réussir son bac en 3 étapes

1/ Réussir son bac grâce à la visualisation créatrice

Je vous ai déjà montré dans mon précédent billet comment réussir son bac grâce à la visualisation créatrice.

L’objectif est de saturer votre esprit de pensées, émotions et images mentales positives. Pourquoi ? Pour la simple raison que votre cerveau ne fait pas la différence entre les situations vécues ou imaginées…

Les épreuves du bac approchant à grand pas, je vous recommande de pratiquer la visualisation créatrice le plus souvent possible : commencez déjà par faire une séance de 15 minutes tous les soirs.

Concentrez toute votre attention sur la création d’un scénario positif. Le but est de créer l’expérience que vous souhaitez vivre, comme si vous l’aviez déjà vécu.

Il faut donc accepter pour vrai la réussite que vous imaginez aux épreuves du bac. Imaginez que cet évènement a déjà eu lieu. Imaginez-vous déjà en train d’éclater de joie. Imaginez la réaction de vos proches à l’annonce du résultat.

Imaginez ce que vous ressentez au moment de visualiser le tableau d’admission aux épreuves du baccalauréat. Imaginez que vous êtes présent sur la liste des gagnants.

La visualisation créatrice fait appel au mental. On travaille donc avec l’esprit et la pensée ici.

2/ Réussir son bac avec la respiration

Quoi ? C’est quoi ces conneries ? T’as fumé mec ou quoi ? Tu crois que je vais pouvoir réussir mon bac en… respirant ???!!!

Et oui…. cela peut sûrement vous faire sourire mais c’est pourtant la vérité… Vous n’imaginez à quel point la respiration consciente peut s’avérer puissante.

Article recommandé :   Un weekend insolite dans un hôtel romantique à New York, ça vous dit ?

Se concentrer sur sa respiration aide à lâcher prise, à libérer les blocages d’énergie vitale et diminuer (voire taire) le bavardage mental.

Pratiquez une respiration abdominale pendant 15 minutes tous les soirs AVANT de pratiquer la visualisation créatrice.

La respiration abdominale réalisée en conscience permet de se concentrer sur les sensations ressenties dans son corps. Respirer consciemment permet aussi de vider une partie de son mental, vous récupérez ainsi de précieuses unités d’énergie vitale.

Comment ? Téléchargez la méthode ici pour en savoir plus…

3/ Réussir son bac avec le vide mental

Vous avez vu ici comment réussir son bac avec la visualisation créatrice, on a donc fait appel au mental. Et bien maintenant, on va faire le vide mental…

A ce moment précis, l’expression qui se dessine sûrement sur votre visage ressemble à celle-ci : photo surprise

Ok, je vous explique. Le mental constitue un formidable outil de création… si, et seulement si, il est bien employé. Autrement dit, si il est employé en conscience. Par défaut, c’est le mental qui contrôle votre être : il consomme donc de précieuses unités d’énergie vitale inutilement.

Vous aurez ainsi beau faire appel à la visualisation créatrice, la charge de vos pensées sera tellement faible qu’elle ressemblera à une voiture essayant de rouler avec les pneu crevés… c’est gênant non ?

Essayez de cesser de penser pendant au moins 15 minutes. Faites le vide dans votre tête. Ne pensez à rien, contentez-vous de sentir votre corps et d’écouter. Essayez de faire taire ce bavardage mental.

Vous n’arrivez pas à tenir plus d’une minute ? C’est normal au début, le mental a une fâcheuse habitude de déverser un flux continu de pensées à 90% inutiles…

Article recommandé :   Je vais encore changer de vie !!!

Si vous ne pouvez pas arrêter de penser, essayez d’observer vos pensées. Ne jugez-pas, contentez-vous d’observer ce flux de pensées. Laissez-les passer. Soyez attentifs à vos pensées. Dès que vous “voyez” des pensées limitatives se former dans votre esprit, soyez en alerte. Essayez de vous détacher de ces pensées. N’y accordez aucune importance.

Aucune importance accordée aux pensées limitatives = aucune charge émotionnelle = aucune capacité de création.

Je vous invite à découvrir comment le secret de la création fonctionne pour en savoir plus…

Vous diminuez ainsi toute résistance à la réalisation de votre visualisation créatrice. Par la même occasion, en pratiquant le vide mental le plus souvent possible (soit en vous arrêtant de penser), vous récupérez de précieuses unités d’énergie vitale.

Lorsque vous utilisez votre mental en conscience, la charge de ces pensées sera alors beaucoup plus élevée : c’est comme si vous rouliez en Ferrari avec des pneu neufs (c’est mieux non ?).

Si vous désirez bénéficier d’une séance d’auto hypnose pour améliorer sa mémoire, CLIQUEZ ICI.

accumsan id, non vulputate, neque. quis, elit.