comment faire l'amour

Comment faire l’amour : l’astuce peu connue du love coach à essayer

Pas besoin d’un guide pour savoir comment faire l’amour

Si vous êtes un homme, je vous rassure tout de suite : vous n’avez pas besoin d’acheter ou suivre un guide pour savoir comment faire l’amour à une femme.

Faire l’amour ne s’apprend pas. Contrairement aux idées reçues, faire l’amour est un moment de partage entre deux êtres, deux partenaires amoureux. Faire l’amour est un acte sacré qui doit se faire dans le respect de chacun.

Le problème, c’est qu’il n’y a aucun cours d’éducation sexuelle qui n’est enseigné ou dispensé à l’école. Quand vient l’âge de la puberté, l’adolescent est en proie à une profonde poussée d’hormones qu’il a du mal à maîtriser ou contrôler.

Le jeune homme sent cette montée de désir soudaine dans son corps, et l’attirance physique pour les femmes, celles du sexe opposé, devient grandissante et excitante.

Tout un tas de réactions chimiques a lieu à l’intérieur du corps, toutes les cellules sont en ébullition. Le désir de la chair, de l’acte charnel est là, bien présent.

Il faut savoir que ce désir naissant de faire l’amour remonte d’une part à un besoin de reproduction naturelle. L’homme veut s’accoupler avec la femme pour se reproduire et assurer sa descendance.

D’autre part, l’être émotionnel arrive à un premier niveau de maturité. Nous sommes des êtres énergétiques et émotionnels. Lorsque nous éprouvons un désir sexuel, il s’agit sur le plan énergétique d’un désir d’expansion ou plutôt de fusion.

Nous souhaitons fusionner avec l’autre. Faire l’amour est, comme son nom l’indique, un acte d’amour. L’acte sexuel symbolise l’union entre l’homme et la femme.

Le problème, c’est que le sexe, qui est un besoin naturel, est un acte devenu tabou dans les sociétés modernes.

Parler de sexe est mal vu, ce n’est pas bien etc. Pourtant, il n’y a pas de mal à se faire du bien non ? Tant que c’est dans le respect d’autrui ?

L’adolescent éprouve une certaine frustration, un manque de compréhension face à son corps qui change et l’apparition de nouveaux désirs qu’il ne comprend pas très bien, par manque de communication de la part de son entourage, ses proches et les adultes en général, qui sont censés en parler avec lui.

Alors que fait le jeune homme ? Il tente de s’instruire à sa manière, et cela passe malheureusement souvent par les sites pornos.
Le problème, c’est que les sites pornos véhiculent l’image d’une femme objet. Le côté féminin est profondément désacralisé, au profit du masculin dominant.

Quand on sait que les sites pornos sont créés par des hommes et pour des hommes en très grande majorité, il n’est pas étonnant de véhiculer l’image de la femme soumise.

comment faire l'amour

Faire l’amour, ce n’est pas comme dans un film porno

Qu’est-ce qu’on voit dans un film porno ? Une femme qui apparemment prendrait son pied, aurait un orgasme en étant le pantin de service d’un homme. Plus le sexe serait brutal, plus elle aimerait cela.

Article recommandé :   Pourquoi la PEUR de l'abandon vous empêche de libérer votre esprit

La vérité, c’est que la jouissance sexuelle d’une femme n’a absolument rien à voir avec ce que cherche à vous faire croire l’industrie pornographique.

Pour commencer, il y a une différence fondamentale entre faire l’amour et baiser.

Baiser, ou avoir un plan cul, c’est juste deux êtres humains qui ont une relation sexuelle. Il s’agit d’une simple relation entre deux corps physiques qui n’éprouvent absolument aucun sentiment l’un envers l’autre.

Faire l’amour est un acte sacré. C’est un moment d’intimité entre un homme et une femme, un moment de partage où deux êtres expriment leurs désirs et leurs sentiments.

Il n’y pas besoin d’être à la hauteur pour faire l’amour.

Faire l’amour n’est pas une compétition ou une course à la performance. Lorsque vous faites l’amour à une femme, il s’agit de prendre en compte ses propres besoins sexuels.

Commencez déjà par les préliminaires. Les préliminaires constituent la première étape pour faire l’amour. Le but est de faire monter progressivement le désir chez la femme.

En tant qu’homme, vous êtes naturellement plus rapide à être excité. Vous n’avez pas besoin de préchauffage comme on dit.
La femme, quant à elle, si. C’est comme un four. Il faut le temps qu’elle monte en température. C’est pour cette raison que faire un cunnilingus permet à la femme de mouiller. Lui faire des baisers tendres et amoureux aussi.

Quand on fait l’amour, le but est de ressentir le désir chez l’autre, ressentir cet amour intense, cette volonté à fusionner.

comment faire l'amour

Faire l’amour est un acte authentique, ce n’est pas mécanique

Oubliez les conseils bidon pour faire l’amour du type « il faut faire un cunnilingus pendant 10 minutes comme ceci ou comme cela », « la prendre dans telle position », « attendre X minutes avant d’éjaculer », « lui malaxer les seins à ce moment précis » etc.

On n’est pas dans une recette de cuisine ici. Faire l’amour, ce n’est pas mécanique, c’est un acte authentique.

Faire des généralités pour savoir comment faire l’amour ne sert strictement à rien. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il existe autant de façons de faire l’amour que de femmes sur Terre. Le désir féminin varie d’une femme à une autre.

Article recommandé :   Rupture amoureuse : comment surmonter un chagrin d'amour en 6 étapes

Une femme peut par exemple être davantage vaginale, une autre clitoridienne etc. Une femme peut davantage éprouver de plaisir dans telle position (la levrette par exemple), alors qu’une autre s’épanouira plutôt dans une autre position (le missionnaire par exemple).

Il n’y a donc pas de recette miracle pour faire l’amour. Le plus important, c’est de savoir ce que l’autre veut.

Un homme devrait prendre en considération les besoins de sa femme. La femme devrait aussi prendre en ligne de compte les besoins de son homme (qui sont quand même plus faciles).

comment faire l'amour

Vous n’avez pas besoin d’être à la hauteur pour faire l’amour

Enlevez-vous cette idée de la tête une bonne fois pour toute. Oubliez cette quête inutile de performance. On n’est pas aux jeux olympiques.
Faire l’amour est un acte authentique et spontané fait entre un homme et une femme qui s’aiment. C’est pour cette raison que faire l’amour avec son partenaire constitue une source d’apprentissage inépuisable puisque vous apprenez à vous découvrir l’un et l’autre tout au long de la vie.

C’est fabuleux non ? Votre femme vous aide à découvrir de nouvelles sensations, de nouveaux plaisirs sexuels auxquels vous n’aviez peut-être jamais pensé et, vous, vous en faites de même.

Faire l’amour, c’est comme partir à la découverte du désir de l’autre et du sien.

Vous savez, faire l’amour se fait avec le cœur, et non avec la tête. Cela peut paraître bateau comme conseil, mais contentez-vous juste d’être vous-même.

Ne cherchez pas à jouer un rôle. N’écoutez pas les conseils foireux de vos copains. Ce n’est pas vrai. Je vous rassure, Rocco Siffredi est loin d’être un dieu de l’amour, c’est juste un acteur porno.

Pareil, oubliez cette idée reçue complètement fumeuse que la taille de votre pénis est proportionnelle au désir éprouvé par la femme.
Il vaut mieux en avoir une bien active qu’une grosse paresseuse. Le porno vous fait croire que la taille du pénis est reliée au plaisir féminin. C’est faux.

Les zones érogènes de la femme n’ont absolument rien à voir avec la taille de votre pénis.

comment faire l'amour

Comment faire l’amour quand on est une femme

Si vous êtes une femme, oubliez l’idée d’être un objet sexuel. Si vous pensez que vous devez être une femme en chaleur, qui doit mouiller instantanément et être prise sauvagement par tous les côtés pour prendre son pied, vous faites fausse route.

Article recommandé : Le slow sexe

Apprenez à vous écouter davantage. Apprenez à écouter votre corps. Le plaisir féminin et masculin sont très différents l’un de l’autre. Il est donc normal d’avoir des besoins sexuels différents.

Oubliez les conseils de vos copines qui vous disent qu’elles ont pris leur pied avec un gros chibre. Elles veulent juste tenter de vous étonner en vous en mettant plein la vue.

Article recommandé :   Jalousie maladive : comment la combattre avec une solution légale

On vit dans une société où le culte de l’apparence physique, l’hypocrisie et la manipulation sont à leur paroxysme vous savez. Ce n’est pas parce qu’une personne dit blanc que c’est forcément blanc.

C’est comme les frites Mc Cain, ce sont souvent ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus.

Faire l’amour n’est pas un sport chronométré. Il n’y a pas une durée moyenne pour atteindre l’orgasme. Cela dépend de votre niveau d’excitation et de celle de votre partenaire.

Si vous sentez que votre partenaire est surexcité, et vous aussi, alors vous pourrez atteindre l’orgasme plus rapidement que si vous n’êtes pas en forme et que lui non plus.

Comment faire l’amour comme un Dieu

Qui c’est qui a décrété qu’il faut faire l’amour ? C’est marqué où qu’il faut faire l’amour X fois par jour ? L’amour n’est pas une obligation, on fait l’amour quand on en a envie.

C’est fou comme on peut s’auto saboter et se mettre la pression soi-même. Les gens adorent prodiguer des conseils fumeux basés sur leur propres expériences, qui ne sont souvent que des séries de projections basées sur un système de croyance foireux.

Vous faites l’amour comme vous en avez envie, pas comme le voudrait votre voisin ou Pierre, Paul ou Jacques. Ce ne sont pas eux qui sont dans votre lit et qui connaissent les besoins de votre corps.

Ce n’est parce que le sexe s’est banalisé ces dernières années que c’est une raison pour ne plus faire l’amour correctement.

Vous vous rendez compte ? Si vous écoutez les conseils de tout le monde pour faire l’amour, où placez-vous vos propres besoins et vos propres désirs ?

Vous n’êtes pas un robot livré avec un mode d’emploi, vous êtes un être humain livré à lui-même, à ses propres expériences, qui a envie de faire l’amour avec un homme ou une femme dans l’authenticité, le respect et le partage.

lectus ut ante. commodo ut Curabitur venenatis, nunc diam elementum accumsan