Slow sexe ou comment jouir en pleine conscience : voici 6 conseils chocs

Voici comment jouir en pleine conscience et pourquoi la jouissance sexuelle peut changer votre vie pour vivre une sexualité épanouie et intense

Avez-vous remarqué cette manière dont nous avons été conditionnés à faire l’amour ? L’homme a souvent cru que la performance était la clé principale pour faire jouir une femme.
Pourtant, nous avons pour la plupart oublié, à travers nos apprentissages, ce qu’était le vrai plaisir sexuel dans une rencontre intime.

La sexualité c’est tellement banalisé à notre époque que nous avons mis de côté la sensualité et le temps de découvrir notre partenaire.
Prendre le temps du plaisir est ce que cela vous parle ? Bon nombre de personnes sont formatées à croire que le sexe se réduit aux préliminaires, à la pénétration et à l’orgasme.

Plus c’est lent, plus c’est bon !!

Et si prendre son temps était la meilleure façon pour vivre intensément son plaisir ? Vous vous êtes déjà posé cette question ?

A l’époque de nos parents et grands-parents, malgré la connotation tabou que pouvait avoir le sexe, cet aspect restait sacré.
Nos prédécesseurs prenaient le temps de partager des moments érotiques, ils pouvaient passer des après-midi à profiter sensuellement de se rouler dans les foins.
La sensualité était privilégiée par le passé.

Aujourd’hui, le sexe n’a plus la même approche, il provoque une fascination pour la plupart des individus de vouloir procurer une rentabilité, une rapidité et une efficacité auprès de son partenaire.
Pourquoi ne pourrions-nous pas jouir à notre rythme en consacrant des heures à partager des moments sensuels avec notre partenaire, et en profitant joyeusement de chaque instant sans contraintes ?

Nous avons tous connu ce basic sexuel qu’est le « quickie » : c’est vite vite on se dépêche, on se chatouille, on pénètre, on éjacule, bisous et bonne nuit.
Ne remarquez-vous pas que cela peut devenir frustrant à la longue ?

De plus en plus de couples aujourd’hui, pour ne pas dire la plupart, après quelques années de vie communes se retrouvent avec des pertes de désirs… Est-ce que cela vous étonne ?

Cette absence de désir se justifie souvent par l’absence de mystère envers de son partenaire, il n’y a plus rien à découvrir de lui et on finit par le connaître « par cœur ».
On finit alors par être habitué au cunnilingus, à la fellation habituelle, puis à la pénétration pour avoir sa dose de plaisir
Rien de très original au premier abord. Pourtant, si on prenait le temps sans contraintes, d’explorer toutes les facettes des zones érogènes de nos corps, en variant les plaisirs et en surprenant notre partenaire, imaginez comment les choses pourraient évoluer encore plus intensément dans votre relation ?

Nous avons trop souvent associé dans notre culture dominante le plaisir et le désir à la pulsion sexuelle.

Le désir doit être remis au centre de notre sexualité

Comment jouir en pleine conscience avec le slow sexe

Il est donc important de vous réinvestir du plaisir de vos sens !! C’est la raison pour laquelle nous souhaitons vous parler dans cet article du slow sexe pour vous aider à comprendre comment jouir en pleine conscience et vous permettre ainsi de raviver et conserver pleinement le désir dans votre couple sur le long terme.

Le slow sexe, c’est déjà faire le choix de la lenteur dans sa sexualité en contournant les normes culturelles.
Il s’agit de faire corps avec son partenaire en réalisant que l’orgasme n’est qu’un bonus au milieu de cette découverte de vos sens.

Pour rejoindre ce que prône les hindouistes avec les philosophies taoïste et le Kâma-Sûtra, le plus important dans le sexe est le chemin que vous parcourez et non la destination.

La clé première de votre désir est l’éveil de vos sens.

Voici 6 conseils pour jouir en pleine conscience et libérer votre énergie sexuelle

[sociallocker]

1 / Ne vous conditionnez pas à vous préparer sexuellement

Si vous prévoyez de faire l’amour, c’est que votre inconscient se met déjà en condition et cela veut dire que vous connaissez déjà la suite de ce qui va se passer…

Il est important d’alimenter son imaginaire avec son partenaire dans la sexualité : stimuler la rêverie érotique, se donner rendez-vous dans des lieux inhabituels pour prendre le temps de découvrir l’autre dans ses sens, lire de littérature érotique entre vous…

Plus vous aller nourrir de l’attente chez l’autre, plus vous allez nourrir son désir !!!

2 / Refusez les obligations sexuelles

Si vous ne ressentez pas l’envie de faire l’amour, alors ne le faites pas et ne vous forcez pas.

Si votre envie est légère et que vous voulez la renforcer, vous pouvez vous préchauffer tranquillement par des massages, des caresses, vous balader en petite tenue, souffler à votre partenaire des paroles coquines, vous masturber seul ou à deux

Le but est de ne pas vous mettre la pression en prévoyant déjà ce qui va se passer ensuite… Ne vous dites pas, ok on se rapproche mutuellement, on fait les préliminaires après on passe à la pénétration…

C’est souvent dans les préliminaires que les blocages peuvent apparaître pour les hommes et les femmes. Il se cache souvent derrière des peurs par des envies de bien faire, de ne pas décevoir l’autre, de devoir être à la hauteur, d’être performant… et pour une femme de devoir mouiller et être prête à être pénétrée… car la norme veut qu’il en soit ainsi.

Rappelez-vous que dans le sexe, il n’y a pas de règles prédéfinies. Vous pouvez très bien vivre une sexualité animale, ou une sexualité plus douce, ou plus lente en fonction de ce qui vous correspond. Vivre une sexualité épanouie, c’est pouvoir vivre une fusion des corps sans se sentir obligé de quoi que ce soit, vous êtes libre de vivre ce que vous avez envie.

Vous pouvez très bien prendre le temps de découvrir vos plaisirs et d’explorer vos sens avec votre partenaire, puis vous arrêter, puis recommencer… pendant des heures !!!! Rien ne vous oblige à aller vite ou finir en pénétration. Nous savons tous qu’il est possible d’avoir des orgasmes hors pénétration.

Plus vous prendrez ce temps pour vous d’explorer vos corps et de découvrir la variété de vos sens, et plus vous serait à même de lâcher prise.

Moins vous vous sentirez obligé de faire les choses et plus vous pourrez vous libérer dans votre sexualité !!

3 / Absence de toute obligation sexuelle réciproque

Ne vous imposez pas des consignes rigides dans votre sexualité. Ce n’est pas parce que vous faites un cunnilingus à une femme par exemple que vous devez forcément en contrepartie recevoir une fellation, et inversement. Ne vous formalisez pas à ce genre de choses, vous ne ferez que vous limiter et répondre à votre formatage de devoir faire parce que l’autre vous fait ça.

Le sexe doit être source de liberté avant tout, comment voulez-vous vous lâchez si vous vous formalisez continuellement ?

Il y a des tas de zones du corps à explorer que vous ne soupçonnait même pas, ne vous arrêter pas à cette forme de routine à toujours faire les mêmes choses. Plus vous allez être original et imprévisible et plus vous allez cultivez ce mystère dont on parlait tout à l’heure.

Au début d’une relation, nous connaissions tous ce mystère car l’autre nous était encore étranger et nous avions tout à découvrir de lui. Il est encore possible de garder cette forme de mystère pour intensifier vos ébats amoureux, surprenez-vous, et n’attendez pas de l’autre !!!

Profitez simplement de toutes les joies et de cette hypersensibilité sensorielle que vous procurent vos deux corps.

4 / Prendre le temps avec le slow sexe

Prenez le temps de vous regarder, de vous toucher, de vous titiller, de vous embrasser, d’arrêter, de recommencer… C’est si bon quand vous prenez ce temps pour vous.

Le téléphone sonne ? Oui, est alors ? (si vous téléphonez, vous risquez de vous faire baiser) A chacun ses priorités… C’est de cette manière que vous pourrez redonner de la parole à votre corps.

Comme le résume très bien Diana Richardson, il est essentiel de : « Ralentir et être pleinement présents à chaque instant de la relation sexuelle au lieu de faire l’amour d’une façon si intensément tournée vers l’orgasme que nous passons à côté de la possibilité de ressentir de subtiles nuances tout au long de l’union sexuelle »

5 / Éveiller ses sens avec le slow sexe

Avec le slow sexe, on ne porte pas notre obsession sur la pénétration, l’éjaculation et l’orgasme. Avant de vivre ce résultat, il peut se passer des 20aines de choses avant !!!

Redécouvrir le plaisir lié à ses sens ça peut être : sentir la sensation que peut procurer le creux de notre genoux, humer le parfum de notre cou, se chuchoter des cochonneries à l’oreille, entendre la respiration plus rapide dans le creux de l’oreille, caresser les bordures de lingerie de sa partenaire, bander les yeux de son bien aimé pour développer ses sens et ses sensations liées au toucher, embrasser langoureusement le corps, varier les rythmes, l’effleurage du corps, jouer à « on va dire que tu es… », se pincer, faire l’amour la nuit dans une piscine…

Le but c’est de varier vos stimulis !!!!

Vous vous apercevrez que plus vous prendrez le temps de jouer avec votre sensibilité procurée par vos sens, plus allez-vous prendre au jeu, car vous allez vous surprendre et profiter de cette explosion de saveurs sensorielles ! Vous remarquerez même que la pénétration sera bien plus excitante qu’habituellement car vous aurez pris le temps nécessaire à faire monter vos désirs !!

Le désir sexuel ne se réduit pas à une fellation ou un cunnilingus, nos sexes et nos corps recouvrent encore bien d’autres plaisirs à découvrir !!!!

Vous pouvez vous permettre avec cette expérience, de ressentir des sensations très intenses que vous n’avez jamais pris le temps d’aller chercher jusqu’à présent. Vous pourrez vous autoriser à vous abandonner au plaisir jusqu’à en perdre la tête et perdre le contrôle de vos émotions.

Votre mental n’a jamais aimé les surprises. Si vous ralentissez les moments sensuels pour inventer de nouvelles façon de ressentir des sensations, il n’en sera que déstabilisé et traitera les nouvelles informations qui lui sont soumis, c’est en cela que vous allez aussi relancer le désir !

Le slow sexe vous permet de développer votre hypersensibilité sensorielle

Le slow sexe, c’est prendre le temps d’écouter les rythmes de son corps pour remettre la sensualité dans vos relations sexuelles.

Si vous avez des problèmes d’éjaculation précoce, des troubles de la libido ou des troubles sexuels de manière générale, cette nouvelle façon de voir la sexualité vous permettra facilement de ré-apprivoiser votre corps vers la découverte de vos sens et le lâcher prise.

Elle vous apprend à explorer votre sexualité d’une manière plus libre en vous laissant vous abandonner à vos ressentis, sans vous obliger à vous calquer sur des normes !!!

Plus vous vous sentirez libre dans ce que vous faites, et plus vous pourrez vivre une sexualité épanouie.

Votre corps devient un espace d’expérimentations sensorielles par une exploration lente et consciente du corps !!

Nous avons tous eu la croyance que le temps devait être rentable et que dans la sexualité il fallait aller droit au but.
Pourtant, en ralentissant nos ébats amoureux, nous devenons plus conscients de nos sensations et du corps de l’autre.

6 / Difficultés à lâcher prise ou complexes sexuels ?

Il arrive parfois que nous ayons des complexes et qu’on ait du mal à s’abandonner à l’autre… Que faire alors ?

Pour commencer, prenez l’habitude d’apprendre à vous relaxer. Que ce soit dans un lit, un canapé, ou une baignoire peu importe, apprenez seul à relâcher vos muscles du corps pour sentir une détente, et sentir comment votre corps se décrispe. Vous prendrez conscience en faisant cette exercice, que plus vous allez vous détendre, plus vous allez ressentir des sensations.

A partir du moment où un corps est crispé, il est difficile d’être réceptif aux sensations liées au désir.

Ainsi, plus vous ressentirez des émotions par la détente, moins vous porterez d’attention sur vous-même et plus vous vous abandonnerez dans l’échange de vos corps avec votre bien-aimé, dans un climat de confiance.

Vous connaissez le strip-tease sophrologique ? Imaginez simplement, qu’à chaque vêtement que vous ôtez lorsque vous avez des rapprochements avec votre partenaire, vous abandonnez un problème ou un complexe un par un. Que se passe-t-il alors ?

Vous réalisez qu’une fois nu, vous vous sentez plus libéré et plus disponible.

On s’aperçoit qu’en relâchant ses problèmes, ses représentations limitatives de sa sexualité, ses attentes… on a l’esprit plus libre pour se focaliser sur nos sensations et en découvrir de nouvelles.

Finalement, c’est nous qui nous limitons nous même dans notre sexualité ! Notre corps ne demande qu’à s’exprimer et qu’on débranche notre mental pour lui laisser prendre les commandes.

Le slow sexe place votre environnement sensoriel au premier plan. Les senteurs, le toucher, les chuchotements, les regards et les goûts contribuent à remettre l’importance de vos sensations au cœur de vos relations intimes.

Si à l’avenir, vous ne voulez plus vous mettre la pression dans vos relations, voyez les moments que vous passez avec votre partenaire comme une rencontre sensuelle et sensorielle, même si bien entendu elle peut se transformer ensuite en expérience sexuelle.

Le slow sexe s’inscrit dans une sexualité non plus quantitative, mais qualitative.

Le désir n’est plus seulement une pulsion ou une excitation qui prépare à l’orgasme, il s’inscrit désormais comme le cœur de la relation intime.

Je me demande de quelle manière cette expérience va changer votre rapport à la sexualité et comment elle va pouvoir rendre votre sexualité plus intense et plus sensuelle….

N’hésitez pas à tester et à nous faire part de vos témoignages et commentaires !!!!!

Si vous désirez bénéficier d’une séance d’auto hypnose pour les troubles sexuels, CLIQUEZ ICI.

[/sociallocker]

Découvrez nos meilleurs « MP3 d’hypnose » susceptibles de vous intéresser

[products ids= »6550,6557″]

Tests et avis des sites de rencontre