Voyage Inde : Pushkar – Jaipur

17 et 18 Janvier 2014 : Pushkar – Jaipur

Direction Jaipur : 3h de route en voiture.

Nous avions de mauvaises sensations dans cette ville, elle n’était pas très attirante malgré la beauté de certains lieux.

Nous avons été au temple des singes, puis nous avons grimpé une montagne pour avoir une vue imprenable sur la ville de Jaipur.

Nous avons croisé sur la route un monsieur avec un cobra.

Nous avons ensuite eu accès à un temple très particulier pour le nombre de marches qu’il présentait. Les escaliers pouvaient rappeler la muraille de chine.

Avec ma flamme jumelle, nous avons partagé de très bons moments dans ces lieux contenant un ensemble de minis bâtiments propices là encore à l’hommage aux dieux.

Conseil : si un hindou vous dit que c’est free, vérifier d’abord ses dires car vous pourriez avoir des surprises, notamment pour visiter des temples a Jaipur.
Sinon, ils ont tendance à dire aussi souvent « it’s not expensive ».

Nous avons eu la chance de voir le Lake lac city.

Notre chauffeur a encore voulu nous imposer la visite dans des joailleries pour nous pousser à acheter et pour avoir une commission.

L’hôtel en question par rapport aux autres était inconfortable, les draps n’étaient pas propres, pas d’eau chaude.

Ensuite, nous avons été à la station de train pour réserver notre billet pour notre départ le lendemain en Inde du sud à Goa : sketch, on est passé d’un guichetier à un autre avec un formulaire à moitié complet.
En plus, devant les guichetiers, tout le monde se double en haussant la voix pour se faire entendre.

Article recommandé :   Voyage Inde : Ranthambore - Pushkar

Vivement qu’on se sépare de Karan, la situation devenait urgente, il était trop encombrant pour nous et nous empêchait un certain nombre de choses, particulièrement les échanges avec les autres personnes.

Rencontre avec un français dans l’hôtel, très bon contact et ça faisait plaisir de parler librement à une personne qui nous comprenne et parle la même langue.

J’ai fait l’achat d’un instrument de musique à 5000 RS au lieu de 15000 RS.

Conseil : comme il est difficile de déterminer un prix en Inde, pour négocier, il faut diviser le prix par 3 ou 4 et si le prix ne vous convient pas, dites à votre interlocuteur que vous n’êtes pas intéressé et faite semblant de partir. Si le prix est bon, il reviendra de lui-même accepter la transaction ou continuer à marchander, soyez ferme et ne lâchez rien.

libero libero. dictum quis, ut sem, ultricies quis velit, Aenean id accumsan