Voici comment la pensée influence votre santé

Quand vous allez voir le médecin pour qu’il vous soigne, il va se contenter de s’occuper des conséquences, non de la cause. La maladie est une conséquence de votre état d’esprit, elle est là pour vous aider à prendre conscience de l’élément déclencheur.

90% des maladies sont psychosomatiques : comme son nom l’indique, cela veut donc dire que la maladie corporelle (soma = corps) est le résultat de vos pensées (psycho). En métaphysique, chaque manifestation dans le corps physique a une cause psychique.

Si vous avez tel maladie, la médecine classique va se contenter d’observer et de mieux comprendre les symptômes. Et si vous pensiez à la raison de cette manifestation ?

Pourquoi vous avez attrapez telle maladie ? La réponse classique va être matérielle : parce que vous avez attrapé froid, parce que vous avez mangé tel aliment etc. Et si vous vous intéressiez plutôt aux pensées que vous avez entretenues au moment de la maladie, ou plutôt AVANT la maladie ?

Il est en effet rare que la maladie se manifeste immédiatement. Elle est le résultat de vos pensées, il faut donc une bonne dose d’énergie avant qu’elle se manifeste : c’est pour cette raison que la maladie symbolise souvent les pensées récurrentes, celles qui vous font ruminer le cerveau.

Exemples : vous allez mal à la tête ? Vous vous prenez trop la tête.
Vous êtes enrhumé ? Vous avez quelqu’un ou quelque chose dans le nez.
Vous avez mal à la gorge ? Vous avez du mal à digérer quelque chose (une idée récente par exemple).
Vous avez mal aux jambes ? Vous avez du mal à aller de l’avant et vous projetez dans l’avenir.
Vous avez la crève ? Vous vous prenez trop la tête.
Vous avez mal au dos ? Vous en avez trop du le dos, reposez-vous.
Vous avez les mâchoires tendues ? Vous avez du mal à lâcher prise (les mâchoires symbolisent la volonté).

Article recommandé :   Loi Travail : la chaise toilette utilisée par 9 grosses sociétés US serait adoptée en France

Je vous invite à lire le livre de Lise Bourbeau « Ton corps dit : Aime-toi ! Le livre le plus complet sur la métaphysique des malaises et maladies ». Cet excellent ouvrage permet de se recentrer au besoin.

Les maladies sont là pour vous aider à prendre conscience de de vos pensées. Vos pensées émettent des vibrations dans l’univers. Quand vous vous sentez bien, que vous faites quelque chose qui vous « fait vibrer », vous émettez des vibrations attirant ce qui reflète ces pensées : abondance, félicité, chance… Quand vous vous sentez mal, vous émettez des vibrations attirant donc la maladie.

Plus vous faites des choses qui vous « font vibrer », plus vous augmentez votre taux vibratoire : autrement dit, votre taux de vitalité. Plus vous êtes conscient, plus vous récupérez des unités d’attention : vous augmentez ainsi votre énergie vitale.

Passé un certain seuil (généralement  à partir de 8 000 unités), vous êtes exempt de toute maladie : vous êtes en parfaite santé. La maladie est une énergie de « basse » vibration. La santé est de  « haute » vibration. Cultiver des pensées positives permet d’attirer la lumière qui irradie tout ce qui est.

Vous êtes ce que vous pensez. La pensée est créatrice, elle constitue le fil conducteur de la création.

sit at commodo elementum accumsan Lorem commodo Nullam sem, risus