Comment vaincre l’insomnie et les troubles du sommeil : 6 étapes + 5 bonus

Comment vaincre l’insomnie et les troubles du sommeil

Vous ne trouvez pas le sommeil ? Le temps vous semble interminable avant de vous endormir ?
Quand votre réveil sonne, vous avez la sensation de ne pas avoir dormi et de vous être réveillé d’un sommeil léger ? Vous vous réveillez à plusieurs reprises dans la nuit ?

Nous savons tous que le sommeil est la base d’une bonne santé et de notre bien-être psychique.
Il est important pour chacun de vous de pouvoir, pendant votre sommeil, recharger votre corps, que ce soit sur le plan nerveux, physique ou psychologique.
C’est pendant que vous dormez que votre corps se répare, récupère en énergie et remet vos apprentissages de la journée « en ordre ».

Combien de fois dans votre vie vous avez entendu :

  • Je suis crevé, je n’ai pas réussi à dormir
  • Je n’ai pas arrêté de me réveiller dans la nuit
  • J’ai fait nuit blanche
  • Je me sens encore plus fatigué que la veille en me couchant

Le but de cet article est de vous éclairer en vous expliquant quelles sont les causes possibles de vos difficultés pour vous endormir et vous partager des solutions concrètes.
Les troubles du sommeil ne sont pas reliés qu’à une seule problématique, il en existe de nombreuses qui se révèlent très différentes d’une personne à une autre.

Il existe plusieurs grandes catégories possibles de trouble du sommeil :

  • Des personnes qui s’endorment facilement et qui se réveillent de manière fréquente la nuit
  • Des personnes qui ont un sommeil agité et qui se réveillent sans raison et ont une incapacité à se rendormir
  • Des personnes qui ont des difficultés à s’endormir
  • Des personnes insomniaques : qui s’endorment très tard et ne récupèrent pas en sommeil au lever car leur rythme de sommeil est décalé
  • Des personnes qui ont un rythme de sommeil normal mais qui n’ont pas récupéré en énergie, c’est-à-dire qui ont un sommeil non réparateur

La liste des causes qui peuvent s’associer à ces types de problématiques n’est bien sûr pas exhaustive :

  • Peur de l’avenir
  • Le stress, l’anxiété, les contrariétés cumulées dans la vie quotidienne
  • Des situations traumatisantes qui ont créées de la peur et du stress dans votre vie et qui ont été associées par le cerveau à la nuit et au sommeil
  • Création d’une association d’idée inconsciente en associant la nuit ou votre sommeil avec un « état d’alerte permanent »
  • Des résidus d’habitudes de sommeil du fait de vos études ou de votre travail passé qui sont à l’origine de décalages
  • Association d’un « bon sommeil » à un contexte particulier : par exemple bien dormir quand vous êtes en « vacances » et avoir des problèmes de sommeil dans « votre quotidien »

Voici 6 étapes qui vont vous aider à mieux dormir

[sociallocker]

1 / Bénéficier d’un accompagnement thérapeutique comme l’hypnose pour régler vos troubles du sommeil

Pourquoi ? Parce que l’hypnose va créer un état de conscience modifié qui va permettre de trouver ce qui vous empêche de dormir et va vous aider à dépasser cette difficulté pour retrouver un bon sommeil.
Vu, qu’à ce jour, on a la capacité avec l’hypnose de travailler sur le corps, sur les rythmes du cœur, sur la pression du sang, on peut travailler sur beaucoup d’aspects physiques programmés généralement en dehors de notre conscience.
Il a été testé scientifiquement que nous pouvons au travers de cette technique améliorer les processus corporels pour améliorer le sommeil.
On voit souvent d’ailleurs de nombreux sportifs, pilotes et navigateurs, utiliser l’hypnose pour apprendre à leur cerveau à dormir par mini séquences récupératrices.

Si vous désirez bénéficier d’une séance d’auto hypnose pour vaincre les troubles du sommeil et l’insomnie, CLIQUEZ ICI.

2 / Prendre conscience de son rythme de sommeil

Les besoins du sommeil diffèrent d’une personne à une autre.
Ils sont strictement individuels et désignent la durée minimale de sommeil pour se sentir en pleine forme le lendemain au lever.

En général, une personne qui aura très peu de besoin en sommeil se suffira avec 6 heures de sommeil.

Dans le cas inverse, si vous avez besoin de dormir davantage, environ 9 heures de sommeil seront nécessaires pour vous permettre de récupérer en énergie.
Il est donc important de bien connaître son rythme pour comprendre votre fonctionnement et adapter votre sommeil à votre besoin.

Si vous n’en savez rien, vous pouvez vous munir d’un agenda pour relever chaque jour votre durée de sommeil, en notant l’heure du coucher, le temps mis à peu près pour trouver votre sommeil, les réveils furtifs dans la nuit et enfin l’heure du réveil au matin.
Vous pourrez alors mettre de la conscience sur ce qui se passe dans vos nuits et ainsi déterminer vos besoins.

3 / Évitez la pollution électromagnétique pour faciliter un bon endormissement

Si vous avez tendance à vous lever fréquemment, cela peut être dû à la présence de perturbations électromagnétiques dans votre chambre à coucher ou dans des pièces avoisinantes.
Chaque personne a sa propre sensibilité par rapport à ce type de « stimuli », pour certains c’est immédiat et pour d’autres ça peut être visible à long terme.

Voici des astuces pour favoriser un bon sommeil :

  • Éteignez vos portables et surtout bannissez les de votre chambre pendant la nuit. Même un portable éteint émet des ondes électromagnétiques.
  • Éteignez tous les systèmes à hautes fréquences (Wifi, box tv…). N’oubliez pas que les champs électromagnétiques traversent les murs
  • Éloignez le plus possible de votre lit votre lampe de chevet, votre réveil, appareils électriques… Vous allez remarquer que les éloigner à un mètre de votre tête va améliorer significativement la qualité de votre sommeil.

4 / Les réseaux telluriques et l’eau sous votre habitation

Plusieurs facteurs peuvent également troubler votre sommeil, je vous conseille par expérience d’éviter de placer votre lit sur :

  • Une source d’eau souterraine
  • Une faille énergétique
  • Un croisement de réseaux telluriques comme Curry, Hartmann…
  • Un croisement de plusieurs de ces facteurs

Ce sont des informations importantes à prendre en compte car souvent des personnes ne trouvent plus le sommeil du jour au lendemain et finissent en dépression sans même savoir que ces facteurs sont présents chez eux pouvant avoir une forte influence sur leurs troubles.
Si vous négligez ces possibilités, non seulement votre sommeil peut être perturbé mais vous pouvez également développer des maladies.
De nombreux géobiologues voire des bio énergéticiens à ce jour sont spécialisés pour harmoniser et assainir les habitations et pour vous faire des diagnostics énergétiques.

5 / Dormez dans l’obscurité

Il est conseillé de dormir dans l’obscurité totale car elle va faciliter, outre la régénération de votre corps, le bon fonctionnement de votre glande pinéale.

6 / Dormez au frais

Vu que votre corps physique se refroidit le soir pour vous préparer au sommeil, il est recommandé de ne pas dormir dans une chambre avec une température trop élevée n’excédant pas 20°C.

Voici 5 étapes bonus pour vaincre l’insomnie et les troubles du sommeil

  1. Evitez les repas copieux le soir, il est mieux de manger un repas « léger » au minimum 2h avant d’aller vous coucher.
  2. Faites en sorte de vous détendre le soir : ne regardez pas des films violents, ne buvez pas des boissons stimulantes (alcool..), éviter les jeux vidéo… Privilégiez plutôt quelque chose de doux : lire, méditer…
  3. Eviter les miroirs dans votre chambre car ils peuvent réfléchir les ondes de l’extérieur dans votre chambre à coucher… (je ne vous dis pas après les ondes invisibles que vous allez recevoir dans votre tête !)
  4. Ecoutez le rythme de votre corps : si vos paupières se ferment, vous baillez, vous vous frottez les yeux… c’est donc signe qu’il est temps d’aller dormir, alors pourquoi retarder l’échéance ?
  5. Respirez profondément avant d’aller dormir, vous allez de ce fait ralentir le rythme de votre corps et le préparer plus facilement au sommeil
  6. [/sociallocker]

Tests et avis des sites de rencontre