intuition

Comment reconnaître et suivre notre intuition

Notre intuition a toujours été au cœur de notre existence depuis notre naissance. Cette faculté extraordinaire que nous avons en nous est cependant très peu utilisée car nous n’avons jamais vraiment appris à la reconnaître, ni même à s’en servir.

Nous savons tous que l’être humain ne déploie qu’une infime partie de ses capacités par rapport à l’infinitude des possibilités dont il dispose.

Même si nous avons conscience de notre corps et notre esprit car il est facile pour nous de les identifier, l’intuition prend quant à elle sa source dans le siège de notre « âme ».

En accédant à cette partie de nous-même, il est alors possible d’atteindre la sagesse et d’atteindre une connaissance illimitée qui dépasse le canal de nos sens.

Notre intuition est notre guidance intérieure.

L’intuition c’est quoi ?

C’est un savoir qui ne passe pas par nos filtres de croyances, et plus largement par notre mental. Il se manifeste de manière instantanée, sous forme de mots, d’émotions, de sensations physiques… L’intuition n’a rien à avoir avec la pensée. Elle se ressent, c’est une sensation qui se vit instinctivement. Lorsqu’elle se présente en nous, elle dépasse tous nos obstacles comme pour vouloir nous avertir de quelque chose ou nous apporter une solution plutôt qu’une autre conçue mentalement.

Quand on recueille un savoir qui nous vient de l’intérieur, il n’est en rien rationnel mais se présente comme plus juste pour nous.
Lorsque nous reconnaissons notre intuition, nous sommes sur de ne pas nous tromper car elle nous amène toujours à prendre les bonnes décisions.

La difficulté principale est de reconnaître notre intuition au milieu du brouat permanent de nos pensées. De plus, nous traversons un grand nombre de sensations au quotidien et il n’est pas toujours évident de comprendre ce qui se passe en nous et de faire le tri entre nos émotions et nos ressentis…

A quel moment l’intuition se manifeste-t-elle dans notre vie ?

Il n’y a pas de règles particulières, elle peut survenir à n’importe quel moment.

La difficulté, c’est qu’on ne prête pas suffisamment d’attention pour l’entendre et rentrer en communion avec elle.

Pour pouvoir la sentir, si vous ne désencombrez pas votre esprit des pensées, des craintes, des doutes, des peurs afin d’être clair avec vous-même, vous aurez des difficultés à percevoir votre intuition.

Article recommandé :   Voici comment identifier et nettoyer son programme généalogique (à lire)

On s’aperçoit le plus facilement de sa présence dans les moments où on lâche prise. Mais là encore faut-il pouvoir l’identifier.

La clé première est d’être attentif à ce que vous ressentez. La meilleure manière de reconnaître son intuition d’un premier abord est de voir si la sensation qui se présente provoque chez vous un malaise ou un bien-être. Le bien-être du corps symbolise que nous sommes en phase avec les événements du moment.

Nous savons tous que nos ressentis s’expriment dans toutes les situations, que nous le voulions ou non.

Lorsque notre intuition se manifeste, elle nous envahit, comme une évidence. Ce ressenti est beaucoup plus subtil qu’une sensation positive ou négative, il nous interpelle. On peut soudainement avoir une certitude, une légèreté, ressentir de la chaleur dans le corps, être poussé à aller vers une direction car notre corps vibre, sans comprendre rationnellement pourquoi.

Prenons un exemple : Il peut vous arriver de rencontrer une personne et de ne pas ressentir un sentiment positif à son égard, comme si votre corps vous alerter de quelque chose.

Votre intuition vous donne alors des informations sur la personne par une lecture intuitive que vous avez d’elle. Parfois votre corps peut faire un rebond en arrière instinctivement, vous crier de vous éloigner, on peut avoir un nœud à l’estomac… Dans ces circonstances, vous avez le choix de poursuivre ou non votre guidance intérieure.

Il arrive très souvent que lorsque vous allez à l’encontre de votre intuition, vous soyez amené à vivre de la souffrance. Vous devez avoir confiance en votre guide intérieur qui sait bien mieux que vous.

Voici des exemples de moments où vos intuitions peuvent se manifester :

  • Quand on doit résoudre une difficulté ou prendre des décisions importantes dans notre vie
  • Quand on rencontre une personne
  • Quand une opportunité d’emploi s’offre à nous
  • Quand on doit se présenter dans un lieu, ou dans le cadre d’un voyage
  • Quand nous sommes recentrés avec nous même
  • Quand on achète un bien
  • Quand on se retrouve dans une impasse dans notre vie
  • Lorsqu’une maladie se présente dans notre existence
  • Etc…

De quelle manière peut-on reconnaître notre intuition ?

Là encore, il n’y a pas de règles, mais il est possible d’identifier des exemples de manifestations de l’intuition :

  • Un ressenti qui nous envahi dans l’ensemble du corps : sentir de la chaleur dans le plexus solaire, se sentir en phase et aligné par rapport à la situation qui se présente, sentir notre corps vibrer, baigner dans la joie, ressentir une grande énergie positive, un sourire intérieur, sentir comme un avertissement de l’intérieur qui nous interpelle (boule au ventre, malaise…)…
  • Une sensation physique intense
  • Des signes, des synchonicités extérieures
  • Une évidence intérieure, une certitude
  • Une voix intérieure
  • Un flash, une image, une pensée qui nous traverse et qui nous donne une information capitale pour la suite
  • Etc…
Article recommandé :   Comment reconnaître les intentions de notre âme ?

Doit-on suivre son intuition ?

Nous avons naturellement envie de répondre oui et de la suivre sans hésiter !

Mais cela n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.

Il arrive que l’on se retrouve à des carrefours de notre vie et que l’on soit mis face à des choix importants. Dans ces moments-là, même si notre intuition va nous murmurer la solution la plus juste pour nous, elle pourra nous paraître irrationnelle et on aura plus souvent envie d’écouter sa raison par manque de compréhension.

Si par exemple, notre intuition nous pousse à quitter un emploi car quelque chose de meilleur nous attend dans le futur, par peur, nous allons plus facilement opter pour la « raison » car notre mental va nous inciter à conserver notre emploi pour éviter de se retrouver sans argent. La peur risque donc de prendre le dessus sur notre intuition.

Sachez que les peurs ne proviennent pas de notre intuition mais du mental !!

Ce qu’on oublie cependant c’est que notre guidance intérieure dispose d’une connaissance illimitée que le mental n’a pas.
Pour reprendre l’exemple précédent, perdre son emploi peut nous diriger vers une véritable occasion de changement pour trouver un meilleur travail. Notre âme sait ce qui est bon pour nous.

Notre raison quant à elle est limitée et ne repose que sur nos 5 sens. L’égo ne comprend pas qu’il puisse y avoir une intuition car il a besoin de tout comprendre et il est très rationnel. Il n’admet pas que cette faculté non palpable puisse exister.

Bien sûr, notre raison a sa raison d’être et elle est essentielle dans notre quotidien. Notre esprit d’analyse est important dans les nombreux aspects de notre vie.

En revanche, quand nous devons prendre des décisions importantes au cours de notre existence, nous savons généralement reconnaître notre intuition. Si vous êtes confronté à faire un choix entre plusieurs possibilités, instinctivement vous allez être attiré par une solution. Si vous êtes honnête avec vous-même, vous serez dans quelle direction tendre.

Article recommandé :   Peur de l'échec : voici comment la dépasser en 5 étapes

N’écoutez pas vos peurs, mais ce que vous dis votre corps au-delà de vos freins.

Comment cultiver son intuition ?

Il est tout à fait possible de développer son intuition pour muscler sa présence et l’affiner.

Plus vous allez la reconnaître et aller dans son sens, plus elle se présentera à vous. Dans le cas contraire, si vous la mettez de côté, vous aurez de plus en plus de mal à l’identifier et ainsi à la suivre.

Lorsque vous recevez des informations de votre intuition, ne cherchez pas à mentaliser et à comprendre ce qui vous traverse. Acceptez pleinement ce qui vous vient sans juger en vous laissant pénétrer par ce que votre guidance vous apporte.

Plus vous cesserez de vous identifier à vos pensées et de contrôler votre vie, plus vous pourrez laisser de la place à votre intuition. Le lâcher prise est l’état idéal pour se laisser guider facilement par notre âme.

La relaxation et la méditation sont des pratiques très utiles pour vous aider à faire le vide dans votre tête pour vous reconnecter à votre guide intérieur !! Plus vous musclerez le silence mental et plus vous serez capable d’entendre cette voix à l’intérieure qui ne demande qu’à s’exprimer à travers vous.

Ainsi pour développer son intuition, nous devons nous faire confiance, ne pas s’identifier à nos peurs, et être attentif à nos ressentis.

Notre intuition est un don très précieux que la vie nous offre. Il serait dommage de s’en priver pour réaliser nos rêves et les aspirations de notre âme…

Acceptez de ne pas tout comprendre…et laissez la vie vous guider…

venenatis, nec quis libero ut porta. eleifend suscipit mi, luctus